Le parachute balistique

1050531img.jpg1050586img.jpg1050590img.jpg

1050592img.jpg1050593img.jpg 

En janvier 2003 j’ai commandé un parachute balistique « soft pack » que j’ai pris grand soin d’installer le plus proprement du monde. Je voulais en premier lieu que la commande de déclenchement soit au tableau de bord, ce même cable se devait donc d’être suffisament long. J’ai fait passer ce cable en le protégeant encore contre les frottements d’un dernier tuyau canelé. Je voulais également que rien n’apparaise une fois la cellule de pilotage intérieure finie, le coucis a donc été de bien plaquer tous le cables en sachant que par la suite tous ces cables rentreraient dans une goulotte recouverte de moquette. J’ai du également percé le fuselage sur la partie suppérieure en céant des zones de faiblesse pour l’éjection pyrotechnique. Toutes les sangles ont été protégées également contre d’éventuels frottement.

 


Autres articles

Un commentaire

  1. Benjamin Palfray dit :

    Bonjour,
    Vous avez installe votre parachute de manière la plus esthétique possible mais avez vous pensé que dans cinq ans il faudra le démonter pour l’envoyer en révision .

    En attendant bons vols

    B.P

Répondre

Le Blog de L'actu et de la ... |
Mais.dans.quel.monde.vivons... |
Les folies du TD L |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Site officiel des économ...
| LULLY CONSEIL : de vins, de...
| le blog du savoir